la creativité n'est rien sans liberté _edited.jpg

La créativité n'est rien sans liberté

Photographe de formation, Géraldine Claus a exercé plusieurs métiers au cours de sa vie. Passionnée d'art en général et de théâtre en particulier, elle décide à 18 ans, de quitter sa lorraine natale, pour s'installer un temps à Paris. Elle suit des cours de théâtre, arpente les expositions, développe son sens et ses connaissances artistiques. C'est précisément en visitant une exposition que son destin va basculer.

"En arrivant dans la salle, je repère une commode arbalète magnifiquement patinée par le temps. Bien que le meuble n'ait rien à voir avec le sujet de l'exposition, je n'arrive pas à détourner mon regard. Je scrute chaque recoin de la commode afin d'essayer de percer le mystère de cette sublime patine. Une vraie révélation !"

De retour de la capitale, elle commence à travailler les meubles en patine et dévore tous les ouvrages sur le sujet. Elle essaye, apprend, se trompe, recommence et s'améliore de jour en jour. Totalement autodidacte, elle travaille d'arrache-pied pour bien maîtriser son art et acquérir une légitimité dans son domaine.

"Je ne sors pas d'une grande école. J'ai tout appris par moi-même. Au début, je considérais cela comme une lacune mais ne pas être formatée par un enseignement purement académique m'a permis de développer mes propres techniques et de suivre librement mon propre chemin d'apprentissage." A force de travail et d'expérience, elle saura transformer cette lacune en une véritable force.

Géraldine Claus commence d'abord sa carrière sous l'enseigne Vintedfactory.

Le succès est au rendez-vous.

Ambitieuse, l'artiste décide de se mettre en lumière en signant ses oeuvres sous son propre nom.

Géraldine Claus devient alors une marque déposée à l' INPI.

Les projets sont nombreux et, fidèle à elle même, l'artiste suit son chemin en toute liberté.

Souhaitons-lui une longue route !